Residence Permanente Canada

RÉSIDENCE PERMANENTE AU CANADA

La résidence permanente au Canada est un statut qui accorde à une personne qui n’est pas citoyen canadien le droit de vivre et de travailler au Canada sans aucune limite de temps pour son séjour. Pour devenir résident permanent, un ressortissant étranger doit présenter une demande à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC), dans le cadre de l’un des nombreux programmes. En plus du droit conféré de résider au Canada, l’un des principaux avantages de la résidence permanente est l’admissibilité à demander la citoyenneté canadienne après une certaine période de résidence permanente.

Les résidents permanents ont la plupart des droits des citoyens canadiens, sauf qu’ils ne peuvent pas voter aux élections politiques et qu’ils ne peuvent pas obtenir un passeport canadien. Au lieu d’un passeport, les résidents permanents reçoivent une carte de résidence permanente qui peut être utilisée avec leur passeport existant pour voyager au Canada.

Pour respecter ces obligations de résidence, vous devez être physiquement présent au Canada pendant au moins 730 jours (2 ans) par période de 5 ans . La période de 5 ans est appréciée sur une base glissante. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) examinera votre séjour au Canada au cours des 5 dernières années.

Cela signifie que vous pouvez passer jusqu’à 3 ans au total à l’extérieur du Canada sur une période de 5 ans. Cependant, si vous êtes résident permanent depuis moins de 5 ans et décidez de quitter le pays pour une période prolongée, il vous appartient de prouver à IRCC que vous serez en mesure de répondre à vos exigences en matière de résidence.

Si vous êtes à l’ extérieur du Canada pendant de longues périodes, vous pouvez accumuler des jours de résidence si vous êtes :

  • Voyagez avec un époux ou conjoint de fait canadien, ou êtes un enfant de moins de 19 ans accompagnant un parent, ou
  • Employé à temps plein par une entreprise canadienne ou la fonction publique du Canada et se voit attribuer un poste à l’ extérieur du Canada, ou
  • L’époux, le conjoint de fait ou l’enfant d’un résident permanent qui se trouve à l’extérieur du Canada et qui est employé à temps plein par une entreprise canadienne ou la fonction publique du Canada.

Si vous êtes au Canada et qu’un agent d’immigration détermine que vous n’avez pas respecté vos obligations en matière de résidence, l’agent peut émettre une ordonnance de départ vous obligeant à quitter le Canada.

Si vous êtes à l’extérieur du Canada et que vous ne remplissez pas les obligations de résidence, les agents d’immigration à l’étranger peuvent vous informer par écrit que vous avez perdu votre statut de résident permanent.

Catégories de résidence permanente (catégories d’immigrants reçus)

Au Canada, il existe plusieurs catégories de résidence permanente ou de statut d’immigrant reçu. L’admissibilité à chaque programme s’applique à différentes personnes en fonction de leur situation particulière. Certaines personnes seront admissibles à plus d’un programme. Nous aidons à déterminer quel programme offre les meilleures chances d’entrée au Canada. Par exemple, ces catégories comprennent :

Résident permanent : catégorie du regroupement familial

Cette catégorie de résidence permanente comprend le parrainage d’un conjoint ou d’un partenaire domestique, d’enfants à charge, de parents ou d’autres membres de la famille cherchant la résidence permanente au Canada.

Résident permanent : classe économique

Cette catégorie de résidence permanente comprend, par exemple, ceux qui cherchent à obtenir la résidence permanente au Canada sur la base d’un emploi ou d’un statut d’investisseur. Cette classe d’immigration canadienne est populaire, mais les programmes ont des règles et des lignes directrices très spécifiques.

Les programmes d’immigration d’affaires offrent la résidence permanente aux immigrants désireux de créer des entreprises au Canada ou d’investir une somme substantielle au Canada. Les divers gouvernements provinciaux ont chacun des programmes de candidats par lesquels ils peuvent choisir un nombre limité de personnes chaque année pour immigrer dans leur province en tant que résidents permanents.

Classe humanitaire et compassion

Enfin, Il existe également des programmes humanitaires tels que le programme pour les réfugiés qui permettent aux personnes qui sont au Canada et qui ne peuvent retourner dans leur pays d’origine de demander la résidence permanente.

Les demandes humanitaires et les demandes d’asile sont deux catégories distinctes. Toute personne au Canada qui n’est pas autrement interdite de territoire peut soumettre une demande pour motifs humanitaires. Les demandes pour motifs humanitaires servent de demande d’accompagnement dans le cas où un demandeur ne satisfait pas à toutes les exigences de résidence permanente. Par exemple, une personne au Canada qui n’est pas admissible au parrainage parce que son partenaire ne s’est pas conformé à un engagement de parrainage antérieur peut toujours être admissible à la RP dans la catégorie des motifs d’ordre humanitaire si elle a des raisons impérieuses de rester au Canada, par exemple, Canadien enfants ou subiront des difficultés excessives s’ils devaient retourner dans leur pays d’origine.

Après être devenu résident permanent

Une fois que vous aurez réussi à obtenir le statut de résident permanent, vous voudrez peut-être franchir la prochaine étape vers la citoyenneté canadienne. Par conséquent, les immigrants reçus ont la possibilité de demander la citoyenneté canadienne. La pleine citoyenneté vous offre plus d’opportunités au Canada. Quelle que soit la classe dans laquelle vous postulez, nous pouvons vous aider à naviguer dans le processus d’immigration pour obtenir le résultat souhaité de la manière la plus rapide et la plus rentable.

    DEMANDER UN RAPPEL