Projets pilotes de fournisseurs de soins à domicile

Depuis le 18 juin 2019, le Canada a lancé deux nouveaux projets pilotes sur les aides à domicile pour aider les fournisseurs de services de soutien à domicile à immigrer au Canada. Ils remplacent le LCP (Live-in Caregiver Program), qui a été fermé aux nouveaux candidats dans le même temps. Mais n’ayez crainte, dans le cadre des nouveaux projets pilotes de fournisseurs de soins à domicile, vous pourrez demander la résidence permanente si vous avez une offre d’emploi valide ou si vous avez déjà une expérience de travail au Canada en tant qu’aidant et si vous répondez aux critères d’admissibilité.   

Il s’agit de deux programmes distincts et les candidatures doivent être déposées dans le cadre du programme spécifique auquel votre offre et vos compétences sont adaptées. Si vous postulez au mauvais programme, votre demande de résidence permanente pourrait être refusée.

Si vous travaillez déjà au Canada et avez fait une demande de résidence permanente dans le cadre du Programme des aides familiaux résidants avant la date limite, le 18 juin 2019, votre demande est toujours valide. Une fois que vous avez deux ans d’expérience de travail, vous devez soumettre une preuve aux autorités canadiennes de l’immigration.

Les 2 nouveaux projets pilotes d’immigration, disponibles pour les fournisseurs de soins à domicile sont :

  • Le projet pilote pour les fournisseurs de services de garde en milieu familial ; et
  • Le pilote des aides à domicile.

Les deux projets pilotes de 5 ans visent à aider les fournisseurs de services de garde à domicile et les aides à domicile qualifiés et expérimentés étrangers à déménager au Canada et à obtenir la résidence permanente. 

Examinons de plus près les exigences pour déterminer si vous êtes admissible à présenter une demande pour le projet pilote de fournisseur de services de garde à domicile ou le projet pilote de soutien à domicile.  

Fournisseurs de services de garde à domicile

Les fournisseurs de services de garde à domicile aident les parents à s’occuper des enfants et peuvent être appelés à participer aux tâches ménagères. Les soins peuvent être fournis soit à leur domicile, soit au domicile de leur employeur, ce qui est différent du programme des aides familiaux résidants qui exige que les aidants vivent au domicile de leur employeur.

Ce programme est ouvert aux candidats ayant les titres d’emploi suivants : 

  • Baby-sitter;
  • Au pair;
  • Aide-soignante résidante;
  • Prestataire de services de garde – domicile privé;
  • Nounou;
  • Aide-parents;
  • Parent nourricier;
  • Baby-sitter – centre de fitness; et
  • Baby-sitter – centre commercial.

Prestataires de travailleurs de soutien à domicile

Les travailleurs de soutien à domicile aident les personnes âgées, les personnes handicapées et les personnes en réadaptation en leur fournissant des soins personnels et de la compagnie pendant les périodes de rétablissement, d’incapacité et de perturbation familiale. Les tâches comprennent, sans s’y limiter, la préparation des repas, l’alimentation, le bain, le changement de pansements, l’administration de médicaments et d’autres tâches ménagères de routine. Les soins se font au domicile de leur employeur ou de leur client, où le travailleur de soutien à domicile peut être appelé à vivre. Les travailleurs de soutien à domicile peuvent également s’occuper des enfants, mais cela ne doit pas être leur responsabilité principale.  

Ce programme est ouvert aux candidats ayant les titres d’emploi suivants : 

  • Préposé aux personnes handicapées – soins à domicile;
  • Aidant familial;
  • Aide à domicile;
  • Gouvernante;
  • Aide familiale résidante – personnes âgées;
  • Aide personnelle – maintien à domicile;
  • Préposé aux soins personnels – soins à domicile;
  • Travailleur de répit – maintien à domicile;
  • Doula ; et
  • Visiteur à domicile – garde d’enfants.

Le facteur le plus avantageux entre ces programmes et le PAFR est qu’il vous permet de changer d’employeur, si vous le souhaitez, ainsi que de permettre aux membres de votre famille de vous rejoindre au Canada. 

Vous pourriez être admissible au programme pilote de garde d’enfants à domicile ou au programme pilote de soutien à domicile si vous remplissez les conditions suivantes.

Offre d’emploi valide

Tout d’abord, vous aurez besoin d’une offre officielle d’un employeur canadien qui montre qu’il s’agira d’un poste à temps plein dans lequel vous travaillez au moins 30 heures par semaine. Il doit être clair qu’il existe un réel besoin de vous embaucher et qu’il peut ne pas provenir d’une ambassade, d’un haut-commissariat ou d’un consulat. L’offre peut ne pas être pour un travail dans la province de Québec. 

  • Projet pilote de garde d’enfants à domicile – Les enfants doivent avoir moins de 18 ans et être gardés à votre domicile ou au domicile de votre employeur, mais vous n’êtes pas obligé de vivre dans le domicile de votre employeur.
  • Projet pilote de travailleur de soutien à domicile – La personne peut être soignée à votre domicile ou au domicile de votre employeur, mais vous n’êtes pas obligé de vivre au domicile de votre employeur. 

Admissible au Canada

Cela sera déterminé lors de votre demande de visa ou d’autorisation de voyage électronique (AVE) ou par un agent des douanes à votre arrivée au Canada. Les raisons pour lesquelles vous pouvez être empêché d’entrer dans le pays incluent des antécédents criminels, une mauvaise santé ou si l’agent a des raisons de croire que vous pourriez constituer une menace pour la sécurité. C’est pourquoi un certificat de police et un examen médical sont de la plus haute importance dans votre demande.   

Compétence linguistique en anglais ou en français (au moins le niveau de référence 5)

Comme vous serez quotidiennement en contact avec des enfants et des adultes, la capacité de communiquer efficacement est importante. Vous devrez passer un test de langue pour prouver que vous possédez les compétences linguistiques nécessaires, notamment l’écriture, la lecture, l’écoute et l’expression orale. Vous avez la possibilité de tester en anglais ou en français.

Achèvement d’une année d’études postsecondaires

  • Projet pilote de fournisseur de services de garde à domicile – Si vous avez terminé des études postsecondaires applicables au domaine de la garde d’enfants à l’extérieur du Canada, vous devez faire évaluer votre qualification étrangère pour déterminer s’ils satisfont à l’année d’études postsecondaires requise au Canada.
  • Projet pilote de travailleur de soutien à domicile – Des études secondaires en conjonction avec une formation en soins à domicile sont généralement requises

Alternativement

Expérience en garde d’enfants et gestion de maison

  • Projet pilote de garde d’enfants à domicile – si vous pouvez démontrer une expérience ou une formation antérieure en matière de garde d’enfants ou de soutien à domicile, vous serez également pris en considération. Cependant, cela vous obligera ensuite à compléter une année d’études postsecondaires au Canada. Notez que l’expérience en tant que parent d’accueil ne compte pas.
  • Projet pilote de travailleur de soutien à domicile – si vous pouvez démontrer une expérience passée ou une formation en gestion à domicile, vous serez également pris en considération. Cependant, cela vous obligera ensuite à compléter une année d’études postsecondaires au Canada. Notez que l’ancienne expérience en tant que femme de ménage ne compte pas.

Certification en secourisme et formation en RCR (réanimation cardiorespiratoire)

Cela pourrait être nécessaire, mais il est fortement conseillé de suivre cette formation malgré tout. Non seulement cela vous inspirera plus confiance en vous, mais cela reflétera très bien votre candidature en tant que puéricultrice professionnelle ou aide à domicile.  

    DEMANDER UN RAPPEL