Citoyenneté Canada Maroc

Pour être admissible à devenir citoyen canadien, vous devez remplir les conditions dans tous ces domaines :

  • âge
  • statut de résident permanent
  • le temps que vous avez vécu au Canada  (résidence),
  • déclaration de revenus
  • Compétences linguistiques
  • à quel point vous connaissez bien le Canada, et
  • interdictions
Âge

Vous devez avoir au moins 18 ans pour postuler.

Pour demander la citoyenneté pour un enfant de moins de 18 ans :

  • vous devez être le parent, le parent adoptif ou le tuteur légal de l’enfant,
  • l’enfant doit être un résident permanent, et
  • l’un des parents doit être citoyen canadien ou présenter une demande pour devenir citoyen en même temps (cela s’applique également aux parents adoptifs).
Statut de résident permanent

Vous devez avoir le  statut de résident permanent (RP)  au Canada, n’avoir aucune condition non remplie liée à ce statut et votre statut de RP ne doit pas être remis en question. Cela signifie que vous ne devez pas :

  • faire l’objet d’un examen pour des raisons d’immigration ou de fraude, ou
  • faire l’objet d’une mesure de renvoi (une ordonnance des autorités canadiennes de quitter le Canada), ou
  • avoir certaines conditions non remplies liées à votre statut de RP.

Vous n’avez pas besoin d’avoir une  carte RP pour demander la citoyenneté. Si vous avez une carte RP, mais qu’elle est expirée, vous pouvez toujours demander la citoyenneté.

Temps que vous avez vécu au Canada

Vous devez avoir été physiquement présent au Canada en tant que résident permanent pendant au moins 1 095 jours au cours des cinq années précédant immédiatement la date de votre demande. Cette exigence ne s’applique pas aux enfants de moins de 18 ans.

Déclaration d’impôt sur le revenu

Vous devez avoir rempli vos obligations de déclaration de revenus des particuliers au cours de trois années d’imposition qui se situent en tout ou en partie dans les cinq années précédant immédiatement la date de votre demande.

Capacités linguistiques

Le Canada a deux langues officielles : l’anglais et le français. Pour devenir citoyen, vous devez démontrer que vous avez  une connaissance suffisante de l’une de ces langues. Vous devez présenter l’un des justificatifs suivants :

  • Preuve de réussite d’études secondaires ou postsecondaires en anglais.
  • Preuve du test de compétence linguistique IELTS ou CELPIP avec CLB niveau 4 en compétences orales et orales (les résultats expirés sont acceptables).
  • Preuve de réussite d’un programme d’anglais langue seconde financé par le gouvernement, tel que LINC, avec un niveau NCLC de 4 en compétences orales et orales.

Si vous avez entre 14 et 55 ans, vous devez joindre à votre demande de citoyenneté des documents prouvant que vous pouvez parler et écouter en anglais ou en français à ce niveau.

Connaissez-vous bien le Canada

Pour devenir citoyen, vous devez comprendre les droits, les responsabilités et les privilèges de la citoyenneté, comme voter aux élections et obéir à la loi. Vous devez également montrer, en anglais ou en français, que vous comprenez :

  • l’histoire,
  • valeurs,
  • établissements et
  • symboles.

Si vous avez entre 14 et 55 ans, lorsque vous demandez la citoyenneté, vous devrez passer un test de citoyenneté pour prouver que vous avez  une connaissance adéquate du Canada et des  responsabilités et privilèges de la citoyenneté . Il s’agit généralement d’un examen écrit, mais il est parfois passé oralement avec un agent de la citoyenneté.

Interdictions

Si vous avez commis un crime au Canada ou à l’étranger, vous pourriez ne pas être admissible à devenir citoyen canadien pendant un certain temps. Par exemple si vous :

  • sont en prison, en liberté conditionnelle ou en probation au Canada, ou purgent une peine à l’extérieur du Canada,
  • avoir été reconnu coupable d’un  acte criminel au Canada ou d’une  infraction à l’étranger au cours des quatre années précédant la demande de citoyenneté, ou
  • sont accusés, jugés ou impliqués dans un appel d’un  acte criminel  au Canada ou d’une  infraction à l’extérieur du Canada.

Le temps passé en prison ou en liberté conditionnelle ne compte pas comme du temps que vous avez vécu au Canada. Le temps de probation ne compte pas non plus si vous avez été reconnu coupable d’un crime.

    DEMANDER UN RAPPEL